Témoignage Groupe Amallia

Le Groupe Amallia choisit IBM Cognos pour piloter l’Action Logement

« Nous avons recherché une solution qui donne accès, à travers un point d’entrée unique, à tout le potentiel de l’informatique décisionnelle.. »

Bruno Fanget, responsable du pôle NTIC et informatique décisionnelle

Groupe Amallia

Le Groupe Amallia

Né du regroupement de sept Comités Interprofessionnels du Logement chargés de collecter le « 1 % Logement », devenu « Action Logement », le Groupe Amallia est le quatrième acteur national de la profession. Ancré en Rhône-Alpes et en région parisienne, Amallia intervient sur toute la France et les DOM à travers ses directions territoriales. Sa mission : apporter les meilleures solutions aux besoins de logement des salariés de ses 7 500 entreprises adhérentes et accompagner la mise en oeuvre des politiques locales de l’habitat. La création du Groupe Amallia en 2007 a conduit à une réflexion sur la nécessité d’optimiser les processus décisionnels. Le choix s’est porté sur le logiciel IBM Cognos de pilotage de la performance.

IBM Cognos fédère les outils d’aide à la décision existants

« Piloter l’activité du Groupe selon des critères transversaux était un impératif. Pour ce faire, nous devions fédérer les outils d’aide à la décision existants au sein d’un seul système, explique Bruno Fanget, responsable du pôle NTIC et informatique décisionnelle du Groupe Amallia. Nous avons recherché une solution qui donne accès, à travers un point d’entrée unique, à tout le potentiel de l’informatique décisionnelle ». La richesse fonctionnelle de la nouvelle solution, sa puissance d’analyse et la reprise de tout ou partie de l’existant constituaient des critères clés pour Amallia. « C’est IBM Cognos Business Intelligence qui répondait le mieux à nos exigences, ajoute Bruno Fanget. Cette solution s’est d’autant plus imposée que le logiciel Cognos Planning avait déjà été choisi par la maison mère pour la planification budgétaire. Par ailleurs, certaines sociétés voulaient continuer à utiliser leurs cubes Cognos PowerPlay ».

Un espace de travail décisionnel unifié

Depuis 2011, Amallia dispose avec IBM Cognos d’un espace de travail décisionnel unifié et collaboratif exploité par 70 utilisateurs sur 1 300 salariés. Les besoins d’extraction de données, d’analyses, de reporting, de tableaux de bord sont satisfaits tout en répondant aux attentes des différents profils. Les directeurs du Groupe Amallia, décisionnaires au plus haut niveau, consultent régulièrement les tableaux de bord consolidés pour obtenir une vision claire de l’évolution de l’activité tandis que les managers gèrent la performance au quotidien. Les professionnels, quant à eux, procèdent aux analyses multidimensionnelles liées à leurs métiers.

« Désormais, le contrôle de gestion est associé à tous les projets », précise Bruno Fanget. Association à but non lucratif au fonctionnement paritaire, le Groupe Amallia est en effet très attaché au contrôle de l’utilisation des fonds qui lui sont confiés.

En 2011, Amallia a collecté 337 millions d’euros répartis entre les remboursements de prêts et les cotisations des adhérents. Ces fonds ont été majoritairement réinvestis sous forme d’aides au logement. 28 000 prêts ont ainsi été accordés aux particuliers et près de 6 000 nouvelles familles logées.

De nouveaux projets rendus possibles

Pour Bruno Fanget « IBM Cognos va aussi aider Amallia à mieux anticiper les besoins en logement qu’il s’agisse d’Action Logement ou de son activité en tant qu’Entreprise sociale pour l’habitat (ESH) produisant et gérant des logements pour les personnes à revenu modeste ». Deux projets vont ainsi voir le jour grâce à Cognos. D’une part, une étude des demandes de logement (revenu, composition de la famille, lieu géographique…) qui doit étayer les choix des sites de construction et des communes les plus demandées. D’autre part, une analyse de la relation client dans le cadre de l’activité ESH pour réaliser des statistiques et mesurer la qualité des réponses apportées aux demandes des locataires. Les apports d’IBM Cognos sont notables : un meilleur suivi de la vacance locative – « l’objectif est d’en réduire le taux » –, des prêts aux particuliers et aux personnes morales, du contentieux. « D’une façon générale, l’intention du Groupe Amallia est de faire d’IBM Cognos un outil décisionnel 100 % opérationnel », conclut Bruno Fanget.