Les données de votre entreprise, la clé de votre compétitivité grâce à la Business Intelligence (BI)

Dans un monde où la quantité d’information devient de plus en plus importante, le pilotage par les données prend tout son sens. Qui n’a jamais émis le souhait de prendre des décisions stratégiques éclairées, basées sur l’analyse et la structuration de la data, plutôt que sur de la pure intuition ? Domaine auparavant réservé à l’IT, la BI (Business Intelligence) est désormais un atout pour toutes les équipes métiers pour suivre de près leur activité.

L’innovation est au cœur de la compétitivité des entreprises. Soumises à de fortes pressions, à la fois économiques et concurrentielles, elles doivent aujourd’hui gagner en agilité. Guillaume Saucède, directeur service client chez DIMO Software, rappelait lors de l’événement FORUMDIMO TV sur le pilotage de la donnée que la « projection des entreprises n’est plus à 3, 5 ou 10 ans, mais plutôt à 3, 6 mois ou 1 an. » En accélérant et en améliorant le processus de prise de décision, la BI répond à cette nécessité d’agir plus vite grâce à l’analyse des données.

Cartographie des données : une étape importante

Bien souvent dans une entreprise, la structure des données est spécifique à chaque métier. « Or quand on se lance dans un projet BI, cela nécessite un travail en amont pour structurer les données », souligne Sofiane Bouiche, Chef de Projet Business Intelligence chez DIMO Software. L’objectif ? Avoir un même langage, afin que tous les services (informatique, ventes, RH…), puissent échanger autour d’un référentiel commun.

Une étape indispensable qui peut être accompagnée par l’intégrateur, comme DIMO Software propose de le faire. L’objectif est de s’appuyer sur les différentes données disponibles pour les analyser à l’aide d’indicateurs clé (KPI). Quand on parle de données disponibles on parle bien évidemment des données de l’entreprise (ERP, CRM, SIRH, Finance…) mais aussi des données externes (données météo, INSEE…).

Un outil de BI permet de croiser l’ensemble de ces data afin de fournir des analyses pertinentes et facilement compréhensibles pour l’ensemble des utilisateurs.

La BI comme référentiel

Au bout du compte, la question que chaque entreprise se posera est : que peut lui apporter une solution BI ? Parmi les multiples explications, nous en voyons une en particulier : il s’agit d’en faire le nouveau référentiel commun de l’entreprise ! En alignant son organisation autour d’indicateurs clé partagés, la direction bénéficie d’une vue globale de la performance de l’entreprise et les équipes métiers auront quant à elle, une vue plus fine sur leur propre activité. Au-delà d’avoir des données harmonisées, les collaborateurs bénéficient surtout d’informations qu’ils seront en mesure de comprendre facilement grâce la datavizualisation.

datavisualisation logiciel business intelligence

Les outils de BI tels que Qlik Sense, sont simples à prendre en main grâce à des interfaces user-friendy. Ils contribuent ainsi au partage des données dans l’entreprise et favorise le travail collaboratif au service de la performance. Ils permettent aussi de transmettre de l’information aux partenaires (clients, fournisseurs…) pour gagner en productivité.

Des données améliorées pour un management renouvelé

La mise à disposition d’outils de pilotage est également un atout pour améliorer les process de l’entreprise. Deux aspects majeurs se distinguent :

  • Un management facilité : la BI réinvente les relations entre managers et collaborateurs grâce à une aide à la décision fondée sur un système d’échanges et de partages plus horizontaux.
  • Un « désilotage » renforcé : les silos ont la vie dure en entreprise ! Une étude du cabinet Gartner révélait qu’avant la pandémie, 87% des entreprises affichaient un faible niveau de maturité en BI, ainsi qu’une certaine résistance – devrions-nous plutôt dire une résistance certaine ? – quant au partage d’informations entre les différentes équipes. Les outils BI permettent au contraire de « reconnecter » les structures entre elles, en facilitant l’accès aux données. C’est cela qui lui permettra de devenir véritablement « data driven. »

La gestion des données : le fil rouge de votre performance

Chaque entreprise doit considérer la BI comme un CDI !! car à l’image de toutes organisations, les données n’ont pas vocation à s’arrêter un jour ! « Un projet de BI évolue constamment car les sociétés évoluent également. C’est donc un processus global de création de valeur qui doit s’installer dans la durée », souligne Sofiane Bouiche.

Contactez nos équipes

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email